Client : Fondation Giacometti

Habillage sonore de l'exposition "Giacometti / Sade, Cruels Objets du Désir" à

l'Institut Giacometti lors de la Saint Valentin pour déambulation et visite nocturne. 
Bande son onirique empreinte de sensualité, au groove alangui et hantée par la présences de voix et de clins d'oeil aux surréalistes.

► À écouter / listen here

Photo : © Succession Giacometti (Fondation Giacometti + ADAGP) Paris, 2020